• Au quotidien

Recycler, c’est quoi ?


Faire du neuf avec du vieux ! Voilà l’idée de base du recyclage. Concrètement, cela consiste à réutiliser partiellement ou totalement les matériaux qui composent un produit en fin de vie pour en fabriquer de nouveaux. Dans ce processus, nos déchets industriels ou ménagers deviennent des matières premières, ce qui permet de préserver les ressources naturelles de notre planète. La réduction du volume et du poids de nos poubelles limitera les risques de pollution de l’air et des sols.


Concept central dans le développement durable, le recyclage implique 3 étapes essentielles que sont le tri, la collecte, puis le traitement des déchets.

 

 

 

Le recyclage, partout, tous les jours

 

Le volume des déchets produits par chaque habitant en France et en Europe ne cess d’augmenter, ce qui constitue une vraie menace pour l’environnement ! Par le passé, l’incinération et l’enfouissement étaient nos seules solutions.
Mais depuis de nombreuses années, une prise de conscience collective a émergé, permettant un changement de mentalité et de comportement : au lieu d’éliminer systématiquement la totalité des déchets, nous avons choisi d’en valoriser une partie. Transformer nos déchets pour les réutiliser.

 

Cette pratique de collecte sélective (autrement appelé tri sélectif ou tri écologique des déchets) s’est largement répandue dans nos foyers, nos entreprise, nos écoles et nos industries, tous secteurs confondus.
Bouteilles d’eau, journaux, emballages, textiles, fournitures, mobiliers, etc. La liste des objets fabriqués avec ou contenant des matières recyclées est longue. Aujourd’hui, nous ne faisons souvent aucune différence entre un produit recyclé et un autre. Leur prix ou leur qualité est en tout point comparable aux autres produits. Chacun de nous, après avoir été émetteur, collecteur ou trieur, devient consommateur de produits issus du recyclage. 

 

 

 

Recycler, c’est d’abord bien trier :

 

Nous nous sommes familiarisés depuis de nombreuses années au code couleur des différentes poubelles (ou collecteurs de déchets), nous avons appris à trier les verres, plastiques, papiers, ordures ménagères, encombrants, produits technologiques, nous collectons nos piles (extrêmement polluantes) pour les rapporter dans les endroits prévus à cet effet… De nombreux gestes que nous effectuons régulièrement mais qu’il faut continuer à perfectionner. Voici néanmoins quelques règles à ne pas oublier pour bien trier :
Toutes les bouteilles de plastique ou de verre contenant de l’huile peuvent être recyclées sans problème.
Inutile d’enlever les bouchons des bouteilles. Cela ne nuit pas au recyclage des bouteilles et c’est plus hygiénique car les produits ne coulent pas sur les emballages. 
Les emballages en verre (bouteille, bocaux, flacons) se recyclent, pas les objets en verre (assiettes, verres, vase)
Ne lavons pas les bouteilles. Nous utilisons de l’eau inutilement. Vidons simplement les emballages et les bouteilles de leur contenu, c’est suffisant.
Les sacs et les films en plastique ne se recyclent pas, il ne faut donc pas les jeter avec le reste de nos déchets à recycler.
Les bouteilles contenant des produits toxiques (huile de moteur, débouche toilette, etc.) ne peuvent pas être recyclées.

 

 

Le recyclage prend d’autres formes :

 

1. Recycler, c’est essentiel ! Mais minimiser la création de déchets, c’est encore mieux ! Au quotidien, privilégions les produits avec le moins d’emballage, préférons les grands « conteneurs » aux portions individuelle et utilisons les sacs recyclables ou au moins réutilisables. Pour limiter la multiplication des sacs en plastique à usage unique, nos magasins nous proposent depuis quelques années des sacs payants réutilisables. Ne les oublions pas.

2. Vous l’ignorez peut-être, mais une partie de vos déchets ménagers (déchets verts, consultez Le compostage) est réutilisable : le compost est sans doute la meilleure illustration de ce réemploi (ou revalorisation) de vos déchets. Vos déchets deviennent un engrais naturel, économique, écologique et aussi efficace qu’un engrais chimique acheté dans le commerce.

3. Plutôt que de jeter votre appareil électroménager défectueux, optez pour la réparation. Cette opération peut s’avérer moins onéreuse et surtout moins génératrice de déchets. Si toutefois, vous deviez vous séparer de votre ancien appareil pour le remplacer, votre vendeur est dans l’obligation de vous le reprendre afin qu’il soit démantelé, traité puis recyclé. Des composantes polluantes (dans les ordinateurs, batteries, portables, téléviseurs, réfrigérateur par exemple) peuvent s’y trouver. Une déchetterie classique n’aura pas forcément les compétences suffisantes pour les retraiter efficacement et proprement. 

4. Le recyclage peut prendre la forme de réemploi. Nous avons trop souvent le réflexe de vouloir nous défaire de nos objets en fin de vie. Et pourtant, ces objets ont peut-être plus d’avenir que nous le pensons. Notre vieille commode n’aurait-elle pas simplement besoin d’un petit coup de peinture, d’un léger lifting ou d’une petite réparation ? Il existe de nombreuses manières de revaloriser nos vieux meubles, alors pourquoi s’en débarrasser à tout prix ? Et sinon, ne pourraient-ils pas simplement servir à quelqu’un d’autre ? 

5. Dématérialiser, c’est aussi générer moins de déchet. Voici quelques exemples à mettre en pratique : envoyer des courriers électroniques plutôt que des courriers papier, préférer les archivages numériques aux archives papier, ne pas imprimer nos e-mails, préférer le stockage sur disque dur ou clés USB plutôt que de multiplier les supports d’enregistrement, préférer le téléchargement de films ou de musique via internet (et légalement) et éviter l’achat de disques et de ses nombreux emballages, etc. En agissant ainsi, nous économisons les ressources de notre planète, nous réduisons le gaspillage (papier par exemple) et nous gagnons sans doute un peu de place dans nos rangements.

 

Quel/s que soit/soient notre/nos choix, gardons à l’esprit que le meilleur déchet est celui que nous ne créons pas.

 

 

A voir :
http://www.ecoemballages.fr/catalogue-des-produits-recycles/



Qui sommes-nous ? | Contact | Plan du site
Conception & Réalisation : La Compagnie Hyperactive